Eau

Suivre les consommations

Le suivi des consommations d’eau (coûts et m3 consommés) permet de :

  • Connaître et calculer les charges liées aux consommations d’eau.
  • Repérer d’éventuelles fuites d’eau ou consommations anormales.
  • Sensibiliser les collaborateurs sur leurs pratiques.
  • Valoriser auprès des salariés et clients les quantités évitées, valorisées,…

Tableau de suivi des consommations

  • Réparer les robinets qui goutent et chasses d’eau qui fuient.

    Bon à savoir

    Un robinet qui goutte = 35 m3/an soit 7 770 F (à 222 F/m3). Une chasse de WC qui fuit = 50 à 220 m3 /an soit 11 000 à 50 000 F (à 222F/m3).

  • Remplacer régulièrement les joints défectueux de la plomberie.
  • Intégrer le critère de consommation d'eau pour l'achat de nouveaux équipements (hors matériel professionnel)

Réduire les consommations

Installer des mousseurs hydro économiques sur les robinets pour diminuer ma consommation d'eau

Un mousseur est un embout qui se fixe à l’orifice de sortie du robinet, et qui, en injectant de minuscules bulles d’air dans l’eau de sortie, permet de réduire le débit d’un robinet standard de 30 à 70%.
Un robinet standard débite entre 10 et 15 litres d’eau /minute, sous une pression de 3 bars. Les mousseurs hydro économiques ont un débit situé entre 4 et 8 L/minute sans perte de confort.
La robinetterie est généralement livrée avec des mousseurs qui donnent un aspect aéré à l’eau mais ne limitent pas le débit.

Bon à savoir

J’ai déjà un mousseur sur mon robinet, est-il hydro-économique ?
Regardez si le débit est écrit sur le mousseur.
Comptez le temps qu'il faut pour remplir une bouteille d'eau et faites le calcul pour connaitre le débit de votre mousseur :
1,5 L x 60 s / 12 s mesurées = 7,5 L/min --> c'est un économiseur d'eau.

Equiper les lavabos d'un robinet temporisé

Le robinet temporisé se déclenche par bouton poussoir et limite le temps d’écoulement de l’eau. Une simple pression délivre une quantité d'eau suffisante pour se laver les mains sans aucun gaspillage. Il est adapté à une utilisation intense (lieux publics, sanitaires d’entreprises,…). Il permet des économies d'eau : jusque 60 % du montant de la facture d'eau d'un robinet traditionnel.

Diminuer le volume du réservoir des toilettes

En utilisant une bouteille d'eau fermée, un sac WC ou une plaquette WC. Posé horizontalement au fond de la cuvette de manière à ne pas gêner le fonctionnement du mécanisme, il permet de conserver une hauteur d’eau suffisante et donc de générer l’effet de chasse attendu. A chaque fois que vous tirez la chasse, vous faites une économie égale au volume du dispositif (soit au moins 10 %).

Equiper les toilettes d’une chasse d'eau à double débit

Ce mécanisme permet de vider la moitié ou la totalité du réservoir.

Equiper les toilettes d’un stop eau

Petit mécanisme en inox qui se fixe sur l'extérieur ou l'intérieur du trop-plein de la chasse d'eau. C'est la pression de la tirette ou du bouton qui régule le débit d'évacuation de la chasse.

Réutiliser l’eau

Installer une cuve d’eau de pluie

En fonction du bâtiment et de la place disponible il est possible d’installer une cuve d’eau de pluie pour stocker les fleurs, nettoyer le sol, arroser les plantes,…

Fiche de fabrication d'un système de récupération d'eau de pluie

Liens utiles :
www.jeconomiseleau.org